Introduction en bourse de BIO-UV Group sur Euronext Growth

Presse Le 11-07-2018
11-07-2018

Le 10 juillet 2018, Benoit Gillmann, PDG de BIO-UV Group, lançait officiellement son introduction en bourse sur le marché Euronext Growth (suite à une autorisation de l’AMF obtenue le 22 juin). L’entreprise, et son dirigeant, souhaite ainsi lever 10 à 14 M € en vue d’accélérer son déploiement dans le traitement des eaux mais aussi financer des opérations de croissance externe.

La société BIO-UV, une « Water tech » comme le souligne Benoit Gillmann, conçoit, fabrique et commercialise des appareils de traitement de l’eau par ultraviolets.

« Nous sommes concentrés sur le traitement de l’eau et nous avons fait une sorte de grand écart entre le traitement de l’eau des piscines privés sans chlore jusqu’au traitement d’eau des ballasts en équipant 50 000 navires de façon que l’eau d’un port A à un port B ne soient pas contaminante ni invasive au moment où elle est rejetée. 
En 7 ans, nous avons investi 10 millions d’euros dans la R&D. Notre bureau d’étude compte 10 collaborateurs qui conçoivent les appareils pour répondre à des besoins et apporter des solutions. 
Nous sommes également présents sur des domaines plus fondamentaux : la potabilisation de l’eau, le traitement et la réutilisation des eaux usées mais aussi l’aquaculture qui reste un secteur en très forte croissance.

Notre entrée en bourse est une étape importante pour BIO-UV Group mais surtout très pertinente au regard de l’accélération de notre croissance. Nous allons investir une partie (50%) dans de la croissance externe (nous avons déjà des cibles). Nous souhaitons également renforcer notre pôle commercial et marketing et développer quelques appareils avec les certifications qui conviennent pour combler notre absence sur d'autres marchés. 

Avec les bons moyens financiers, nous espérons une croissance multipliée par 4 dans les 4 à 5 prochaines années. »

> Découvrez l'interview de Benoit Gillman