Désinfection : « La santé est l’axe incontournable pour asseoir des protocoles et de la crédibilité »

Presse Le 16-04-2021
16-04-2021

"Nous maintenons un objectif de 42 millions d'euros de chiffre d'affaires... Sur nos activités maritimes, nouslancerons, à l'automne prochain, une nouvelle version de notre solution BIO-SEA, plus compétitive : elle sera moins chère, prendra moins de place et sera donc moins impactante pour les bateaux et moins coûteuse entermes d'installation. Cela permettra de nous relancer sur les bateaux au débit au-dessus des 300 m3, en sachantque sur les débits de 0 à 300 m3, nous sommes déjà compétitifs. Sur le marché maritime, nous avons 3 à 5% dumarché tous types de solutions confondues... La croissance de nos activités terrestres sera notammentalimentée par la nouvelle solution que nous avons mise au point avec la société héraultaise Pool Technologie. Baptisée O'Clear, elle combine les technologies de désinfection de l'eau sans chimie les plus reconnues sur lemarché : par ultraviolets et par électrolyse. Après deux ans de test, nous venons de la lancer et ça démarre trèsfort sur le marché de la piscine."

 

 

Découvrez l'interview de Benoit Gillmann dans La Tribune