Benoit Gillmann au Gala des Ambassadeurs d'Occitanie

Presse Le 13-11-2020
13-11-2020

IBenoit Gillmann BIO-UV au gala des ambassadeurs d'occitanieLe Gala des Ambassadeurs d’Occitanie est un évènement digital incontournable organisé par La Tribune les 9 et10 novembre 2020.
A cette occasion, Benoit GILLMANN, Président de BIO-UV Group, a participé à une table-ronde « Innovation Technologique » aux côtés de Frédéric FORT, Directeur Territorial, Direction Clients Territoires Sud-Ouest, Hérault de GRDF, Stéphan ROSSIGNOL, Président de la Communauté d'Agglomération, PAYS DE L'OR & Maire de La Grande Motte, et Raphaël MARINO, Président de MYCONNECT).

Premier sujet évoqué, le confinement : un sujet évocateur pour ces entreprises qui continuent d’innover en cette période exceptionnelle de crise sanitaire mondiale.

Benoit Gillmann témoignage : Sur le premier confinement, il y a eu une partie télétravail mais toute la production, une partie du bureau d'étude et quelques personnes du bureau administratif ont travaillé dans les locaux pour assurer le carnet de commande. Pour ce deuxième confinement, quasiment tous nos effectifs sont dans nos locaux. J'ai l'impression que les gens ont moins envie de faire du télétravail. 

Il faut dire que l'activité est en pleine croissance chez BIO-UV Group, entre un carnet de commande plein pour le traitement des eaux et une nouvelle gamme de systèmes UV pour désinfecter les espaces et les surfaces lancée au printemps dernier.

Nous avons rachetée notre filiale Triogen il y a un an, nous permettant ainsi d'intégrer une nouvelle technologie à notre gamme de produit : l'ozone. Nous avons également connu une croissance très forte sur le traitement de l'eau des ballast de bateaux.  Entre les élections et la crise, nous avions des craintes sur les collectivités. Mais bonne surprise ! Les piscines publiques continuent à s'équiper d'un déchloraminateur, la réutilisation des eaux usées se poursuit en France. Notre part de marché à l'export n'a pas diminué, bien au contraire ! 

Rappelons que l'entreprise a réalisé une levée de fond de 12,7 millions d'euros en octobre dernier. Une situation plutôt exceptionelle en cette période de pandémie où beaucoup de secteurs sont à l'arrêt. 

Ce que les marchés attendent, c'est que nous fassions nos preuves, de délivrer ce qu'on annonce. Faire ce qu'on dit et dire ce qu'on fait, c'est dans l'ADN de BIO-UV Group ! Nous sommes dans la mouvance avec le traitement de l'eau et des surfaces par ultraviolets. Nous avons la confiance des investisseurs rien qu'en regardant notre parcours. Avec cette levée de fond, nous souhaitons renforcer notre équipe commerciale. Nous regardons aussi des cibles pour refaire une croissance externe. Nous avons aussi très envie de retourner aux Etats-Unis ! 
 

IBenoit Gillmann BIO-UV au gala des ambassadeurs d'occitanie

Regardez le Replay des Ambassadeurs d’Occitanie (Intervention de Benoit Gillmann à partir de 31:16 min.)
« Résilience stories » : ce que la crise génère de positif, raconté par les Ambassadeurs d’Occitanie / Objectif Languedoc-Roussillon