Réduire la taille du texteAugmenter la taille du texteEnvoyer à un amiImprimer la page

Actualités




20-01-2012

Une piscine naturelle sans chlore, c'est possible!

Le gouvernement wallon vient de décider de ne plus rendre obligatoire le chlore dans les piscines publiques car il peut être à l'origine d'allergies ou de lésions pulmonaires. Dans l'avenir, les piscines utiliseront sans doute des procédés plus naturels de désinfection. 

Une piscine biologique, sans le moindre désinfectant

A Liège, la piscine naturelle en démonstration ressemble à n'importe quelle autre piscine traditionnelle. Le biologiste Frédéric Luizi est administrateur délégué d'AquaticScience: "On va avoir une eau la plus translucide, sans bactéries, là où l'on se baigne, et un local technique où on va faire un traitement de choc".

Fini les odeurs chlorées, les yeux qui piquent ou la peau irritée. La piscine biologique utilise un triple système de filtrage. Il combine rayons ultraviolets et oxygène pour débarrasser l'eau de ses impuretés: "On stérilise l'eau mais sans y laisser d'élément résiduel désinfectant. Dans une piscine chlorée, le chlore est partout donc on nage dans le désinfectant. Ici, on nage dans une eau naturelle".

Le système intéresse les exploitants de piscines publiques

La PME intéresse déjà une multinationale française spécialisée dans le traitement des eaux. Elle a testé son système naturel de filtrage: "Les piscines publiques requièrent le respect de normes sanitaires extrêmement strictes. Nous avons, avec notre partenaire français, validé la performance de nos équipements sur une piscine publique l'été dernier en France".

Un système qui intéresse aussi maintenant chez nous les exploitants de piscines publiques comme en témoignent les contacts de la PME avec l'administration wallonne.

E. Dagonnier pour rtbf.be info
Haut 
RECEVOIR NOTRE NEWSLETTER valider
Consulter nos plaquettes
sanschlore.fr|Mentions légales|Crédits|Copyright © BIO-UV 2008